Lundi 1 mai 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Valvulopathies

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

Valvulopathies/Introduction Valves cardiaques-->


Les valvulopathies sont du ressort principal de l'échocardiographie et la part de l'IRM est limitée dans ce domaine.

Ses principaux avantages concernent la quantification des insuffisances aortiques et pulmonaires grâce aux séquences de cartographie des flux.


Ci-contre : flux aortique par 'cartographie de phase' chez un patient de 69 ans. Le flux systolique antegrade (qui dessine ici une silhouette suggestive, en forme de coeur) apparait en teintes sombres (150 ml), tandis que le reflux apparait avec une tonalité inversée, claire. La quantification du reflux (70 ml) correspond ici à une fraction de régurgitation aortique importante de 47%.

Plan du chapitre :

Les 4 appareils valvulaires cardiaques sont rappelés en préambule ainsi que les principales atteintes qui nous préoccupent en pathologie et le rôle central de l'échocardiographie dans ce domaine.

Les plans de coupes adaptés à la visualisation des 4 valves cardiaques en IRM sont illustrés.

Les méthodes d'imagerie des valves sont expliquées en insistant sur le fait que le ciné actuel (SSFP), tout en améliorant nettement la qualité des images a fait disparaitre l'ancienne séméiologie intéressante de vide de signal qui était bien démontrée avec les anciennes séquences d'écho de gradient en cas de flux rapide. La méthode de cartographie des flux à travers le plan de coupe ou dans le plan de coupe - constituant pour l'IRM l'équivalent du doppler en échographie - est une excellente méthode de visualisation et de quantification des jets pathologiques.

Nous examinerons ensuite les principales valvulopathies :

- Mitrale avec insuffisance et sténose mitrale.

- Aortique avec insuffisance et sténose aortique, notamment en cas de bicuspidie.

- Insuffisance tricuspide, insuffisance pulmonaire et sténose pulmonaire sont également abordées.

L'aspect IRM des prothèses valvulaires mécaniques et des bioprothèses est illustré.

Abcès annulaires, abcès froid calcifié de l'anneau mitral et masses pathologiques valvulaires (calcifications et fibroélastomes) seront traitées en fin de chapitre.

Image:Bouillaud_valves_360.jpg
Bouillaud Jean-Baptiste[1]. Traité clinique des maladies du coeur / vol. I, Paris : J.-B. Baillière, 1841.

BIUM, Université Paris Descartes [2]


Valves cardiaques Plans de coupe Méthodes IRM pour les valves
Valvulopathies mitrales Valvulopathies aortiques Valvulopathies droites
Prothèses valvulaires Abcès annulaires Calcifications et fibroélastome


Valves cardiaques-->