Mardi 27 juin 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Thrombus de l'auricule

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

La recherche de thrombus dans l'auricule gauche est moins aisée en IRM qu'en ETO ou en scanner car la résolution spatiale est limitée en IRM, surtout si un flou cinétique vient dégrader les acquisitions en raison d'une arythmie (fréquente en cas de valvulopathie mitrale ou de dilatation de l'oreillette gauche). Les incidences axiales et sagittales obliques orientées selon l'axe de l'auricule sont utilisées. Le ciné est plus efficace que l'écho de spin (où des signaux de flux lents perturbateurs sont fréquents dans cette région).

Image:tr_ag_kratz.jpg
Ciné-IRM en coupe sagittale oblique orientée sur l'auricule gauche montrant un hyposignal typique de thrombus, très mobile dans cet exemple. Piles de coupes axiales scanographiques montrant le thrombus de l'auricule gauche avec une précision quasi équivalente à celle de l'ETO.

Remerciements au Dr Benoit SAUER.

La zone de contact du thrombus avec l'auricule gauche est très limitée, expliquant aisément le haut pouvoir emboligène de ces thrombi.