Mardi 24 mai 2022
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Tag patho1

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

Version du 6 juin 2010 à 20:28 par Philippe (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
<--Synchro_rotation Tagging: Cardiopathies ischémiques Tagging CM-->


Détection de l'ischémie

Dans le bilan des douleurs thoraciques, le tagging sous IRM de stress (dobutamine à forte dose) aide à identifier les sténoses coronaires significatives (Kuijpers 2003 [1]), et améliore les performances diagnostiques par rapport à l’analyse visuelle simple du mouvement (Kuijpers 2005 [2], Strach 2006 [3], Korosoglou 2009 [4]). La rotation apicale est accentuée sous dobutamine et diminue en cas d’ischémie expérimentale (Helle Valle 2005 [5]).

Infarctus

Le strain est diminué dans les territoires infarcis (Mewton 2008 [6]) et l’altération du strain est supérieure à l’altération de l’épaississement pariétal pour discriminer le myocarde infarci du myocarde sain (Gotte 2002 [7]). Les perturbations de la rotation apicale dans le territoire infarci, sont moins discriminantes que les perturbations du raccourcissement circonférentiel (qui s’inverse) et ont été étudiées par Helle-Valle 2009 [8].

Image:idm_inf_tag.jpg Exemple d’anomalies observées en cas d’infarctus inférieur.

L’amincissement de la paroi inférieure est net sur les images diastolique (D) et systolique (S), dans le territoire correspondant à l’hypersignal transmural bien visible sur l’imagerie post-gadolinium (Psir).

Les cartes de déformation circonférentielle montrent un étirement pathologique inférieur (teintes jaunes-rouges) dans les 3 plans de coupe petit axe (ligne du bas), contrastant avec l’aspect normal de rétrécissement visible dans les autres territoires (teintes bleues-vertes).


Viabilité

Pour l’étude de la viabilité le tagging s’est également révélé intéressant, sous dobutamine à faible dose (Geskin 1998 [9], Croisille 1999 [10], Saito 2000 [11], Bree 2006 [12]) et même à l’état basal grâce aux cartes de z-score Cupps 2008 [13].


Accessoirement, les marques de tagging peuvent également contribuer au diagnostic de thrombus intracardiaque


<--Synchro_rotation Tagging CM-->