Lundi 1 mai 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

TGV

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--Atrésie pulmonaire TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX Senning-->


Image:croquis_bk_tgv_296_300_.jpg Image:croquis_bk_tgv2_300_300.jpg Croquis correspondant à la transposition des gros vaisseaux 'simple' (à gauche) et avec CIV / sténose pulmonaire (à droite).

(Schéma extrait de Kastler 2001 [1])

La transposition des gros vaisseaux (TGV) n'est pas une affection viable à très brève échéance après la naissance car les circuits droit et gauche sont refermés sur eux même ; raison pour laquelle l'intervention de Rashkind est réalisée en période néonatale.

Chez l'adulte, cette affection peut se rencontrer dans deux types de situations :

1) TGV opérée, soit par redirection des retours veineux (Mustard - Senning), soit - depuis 1985 - par intervention de détransposition (switch artériel avec réimplantation des coronaires).

2) Transposition 'corrigée' des gros vaisseaux ou double discordance qui associe une inversion des raccords auriculo-ventriculaires et des jonctions ventriculo-artérielles.

Ci-contre, image pathognomonique de la transposition des gros vaisseaux avec aspect de 'canon de fusil' en coupe sagittale montrant l'aorte en avant et l'artère pulmonaire en arrière cheminant parallèlement à l'aorte ascendante

Transposition gros vaisseaux chez le nouveau-né

<--Atrésie pulmonaire Senning-->