Mardi 27 juin 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Sinus péricardiques

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--Anatomie Péricarde/Sinus péricardiques Recessus péricardiques-->


DEUX PRINCIPAUX SINUS PERICARDIQUES

Sinus et récessus péricardiques sont les replis du péricarde au niveau de leurs lignes de réflexion. On considère principalement le sinus transverse et le sinus oblique.

Le sinus transverse (ou sinus de Theile) enveloppe l'origine des gros vaisseaux autours desquels il s'enroule. En avant il donne le récessus péricardique antéro-supérieur, triangulaire entre racine aortique - tronc pulmonaire et sternum. En arrière il correspond au récessus péricardique postérieur qui chemine entre la face postérieure de la racine aortique et le bord antero-supérieur de l'oreillette gauche.

Derrière l'oreillette gauche se situe le sinus oblique ou cul de sac de Haller. Ces cavités virtuelles ne sont en fait reconnaissable en IRM que lorsqu'il existe suffisamment de liquide de transudat physiologique et surtout en cas d'épanchement pathologique.

SINUS TRANSVERSE (DE THEILE)

Image:schem_sinus_per_sz_219b_300.jpg Image:sin-trans-henninger-claude_h300.jpg
Extrait du site de l'université de Brest [1] (Nguyen Huu, Nguyen Hoan Vu). Sinus transverse indiqué en vert. Echo de gradient sagittal oblique montrant bien le sinus transverse chez un patient avec discret épanchement péricardique Ciné SSFP en coupe sagittale montrant les nettes variations de taille du sinus transverse à travers le cycle cardiaque.
Image:rece_per4c.jpg Image:rece_per4b.jpg Image:sinus_per_bunot_.jpg
Extrait du site de l'université de Brest [2] (Nguyen Huu, Nguyen Hoan Vu). La ligne rouge en pointillé fait le tour du sinus transverse. La flèche bleue indique le sinus oblique. Turbo spin écho axial montrant en arrière le récessus péricardique postérieur (flèche vert clair) et en avant le récessus antéro-supérieur (flèche vert foncé). Décollement marqué du sinus transverse (flèche) en écho de gradient (A) et en écho de spin T1 (B) chez un patient avec HTAP et artère pulmonaire très dilatée.

SINUS OBLIQUE (CUL DE SAC DE HALLER)

Image:gross_marg_haller3.jpg
Le sinus oblique ou cul de sac de Haller (flèche bleue sur le schéma du dessus) qui siège derrière l'oreillette gauche est rarement visible en IRM. Sinus oblique (flèche rouge), décollé de manière inhabituellement importante chez un patient avec épanchement péricardique peu abondant par ailleurs Même patient que sur l'image du milieu, en cine SSFP.

En l'absence d'épanchement, les sinus péricardiques sont généralement virtuels, non visibles.

<--Anatomie Recessus péricardiques-->