Samedi 21 mai 2022
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Mecanisme im2

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

(Différences entre les versions)
Version actuelle (3 décembre 2009 à 16:49) (modifier) (défaire)
(Dilatation de l'anneau mitral)
 
(5 révisions intermédiaires masquées)
Ligne 10 : Ligne 10 :
=== Dilatation de l'anneau mitral ===
=== Dilatation de l'anneau mitral ===
-
Les fuites fonctionnelles (sur cardiomyopathie dilatée) sont centrales.
+
Les fuites fonctionnelles sur cardiomyopathie dilatée sont relativement centrales, en rapport avec la dilatation de l'anneau valvulaire entrainant une déhiscence au point d'affrontement valvulaire.
-
 
+
{| class="wikitable"
{| class="wikitable"
-
| width="244" align="center" |[[Image:dessin_mitrale_vahanian_197_220.jpg]]
+
| width="220" align="center" |<flvplayer width="215" height="230">http://www.irmcardiaque.com/DATA/valves/imdelu2.flv?source=1</flvplayer>
-
| width="244" align="center" |<flvplayer width="220" height="220">http://www.irmcardiaque.com/DATA/VALVES/ouverture_mitrale1c.flv?source=1</flvplayer>
+
| width="220" align="center" |
-
| width="244" align="center" |[[Image:mitrale_stack_220.jpg]]
+
| width="293" align="center" |
 +
|-
 +
| width="220" align="left" |Fuite mitrale (15 ml selon la PISA) sur cardiopathie hypokinétique avec FEVG à 40%
 +
| width="220" align="center" |
 +
| width="293" align="center" |
|}
|}
=== Perforation mitrale ===
=== Perforation mitrale ===
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="206" align="center" |[[Image:perf_mitrale_bech_206_230.jpg]]
 +
| width="215" align="center" |<flvplayer width="215" height="230">http://www.irmcardiaque.com/DATA/VALVES/perf_mitrale_bech.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="230" align="center" |<flvplayer width="230" height="230">http://www.irmcardiaque.com/DATA/VALVES/im_4c_klin1b.flv?source=1</flvplayer>
 +
|-
 +
| width="206" align="center" |
 +
| width="215" align="center" |
 +
| width="230" align="center" |
 +
|}
== TYPE 3 : IM RESTRICTIVE ==
== TYPE 3 : IM RESTRICTIVE ==
- 
-
Dans le post-infarctus et surtout après infarctus inférieur étendu, les fuites mitrales peuvent être la conséquence d'une dysfonction de pilier et l'on recherchera une anomalie de la contraction segmentaire ou une lésion myocardique après injection de gadolinium.
 
{| class="wikitable"
{| class="wikitable"
-
| width="598" align="left" |Le déplacement vers l’avant du pilier inférieur est un des mécanismes classiquement invoqué pour expliquer la restriction à la fermeture valvulaire (tenting).
+
| width="598" align="left" |Dans le post-infarctus et surtout après infarctus inférieur étendu, les fuites mitrales peuvent être la conséquence d'une dysfonction de pilier et l'on recherchera une anomalie de la contraction segmentaire ou une lésion myocardique après injection de gadolinium.
 +
 
 +
Le déplacement vers l’avant du pilier inférieur est un des mécanismes classiquement invoqué pour expliquer la restriction à la fermeture valvulaire (tenting).
L'anneau valvulaire mitral est dilaté avec un diamètre mesuré en incidence 4 cavités >29 mm (en systole).
L'anneau valvulaire mitral est dilaté avec un diamètre mesuré en incidence 4 cavités >29 mm (en systole).
Ligne 41 : Ligne 53 :
| width="183" align="center" |[[Image:tenting_cap_pa_mesures.jpg]]
| width="183" align="center" |[[Image:tenting_cap_pa_mesures.jpg]]
|}
|}
-
 
+
''Infarctus inférieur étendu à la quasi totalité du plancher ventriculaire gauche dont la paroi est amincie et qui apparait en hypersignal transmural à bords nets depuis la base jusqu'à l'apex du VG (flèche rouge). Le point de coaptation des valves mitrales est tiré vers l'avant en raison du déplacement du pilier inférieur qui tire sur les cordages. L'espace délimité par les feuillets mitraux et le plan valvulaire dessine un triangle (en rouge clignotant) qui correspond au 'tenting', caractéristique de l'IM restrictive. Les piliers sont écartés (32 mm ici).''

Version actuelle

<--Mécanisme de l'IM (1) Mécanisme de la fuite mitrale (2) Quantification de l'IM-->


Sommaire

TYPE 1 : DILATATION DE L'ANNEAU MITRAL OU PERFORATION MITRALE

Dilatation de l'anneau mitral

Les fuites fonctionnelles sur cardiomyopathie dilatée sont relativement centrales, en rapport avec la dilatation de l'anneau valvulaire entrainant une déhiscence au point d'affrontement valvulaire.

Fuite mitrale (15 ml selon la PISA) sur cardiopathie hypokinétique avec FEVG à 40%

Perforation mitrale

Image:perf_mitrale_bech_206_230.jpg


TYPE 3 : IM RESTRICTIVE

Dans le post-infarctus et surtout après infarctus inférieur étendu, les fuites mitrales peuvent être la conséquence d'une dysfonction de pilier et l'on recherchera une anomalie de la contraction segmentaire ou une lésion myocardique après injection de gadolinium.

Le déplacement vers l’avant du pilier inférieur est un des mécanismes classiquement invoqué pour expliquer la restriction à la fermeture valvulaire (tenting).

L'anneau valvulaire mitral est dilaté avec un diamètre mesuré en incidence 4 cavités >29 mm (en systole).

L'écartement des piliers (en petit axe) >29mm (en diastole) est un autre signe associé à ces lésions ischémiques (Flyn 2009 [1], Lloyd 2006[2]).

Image:meca3_133.jpg
Image:tenting_cap_le_183.jpg Image:tenting_cap_pa_mesures.jpg

Infarctus inférieur étendu à la quasi totalité du plancher ventriculaire gauche dont la paroi est amincie et qui apparait en hypersignal transmural à bords nets depuis la base jusqu'à l'apex du VG (flèche rouge). Le point de coaptation des valves mitrales est tiré vers l'avant en raison du déplacement du pilier inférieur qui tire sur les cordages. L'espace délimité par les feuillets mitraux et le plan valvulaire dessine un triangle (en rouge clignotant) qui correspond au 'tenting', caractéristique de l'IM restrictive. Les piliers sont écartés (32 mm ici).



<--Mécanisme de l'IM (1) Quantification de l'IM-->