Lundi 21 mai 2018
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

IDM rupture

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

(Différences entre les versions)
Version actuelle (9 avril 2009 à 09:55) (modifier) (défaire)
 
(3 révisions intermédiaires masquées)
Ligne 14 : Ligne 14 :
''Rupture septale à sa partie basse et postérieure ayant entrainé un OAP chez ce patient de 43 ans dont l’infarctus récent ne s’est manifesté que de manière atypique sous forme de troubles digestifs. Le jet de shunt G-D est très rapide (aliasé sur ces ciné en cartographie de flux).''
''Rupture septale à sa partie basse et postérieure ayant entrainé un OAP chez ce patient de 43 ans dont l’infarctus récent ne s’est manifesté que de manière atypique sous forme de troubles digestifs. Le jet de shunt G-D est très rapide (aliasé sur ces ciné en cartographie de flux).''
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="244" align="center" |<flvplayer width="220" height="220">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /susp_fiss-ste_rxc2.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="244" align="center" |[[Image:susp_fiss_ste_angio.jpg]]
 +
| width="244" align="center" |<flvplayer width="220" height="220">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /susp_fiss_steim_vga.flv?source=1</flvplayer>
 +
|}
 +
''Suspicion angiographique de fissuration myocardique (flèche). L'examen IRM montre que l'image d'addition suspecte sur la ventriculographie correspond à une 'image construite' dans l'angle entre le myocarde inféro-apical et un volumineux thrombus mural apical tapissant une poche anévrysmale.''

Version actuelle

<--IDM_faux_an Infarctus/Rupture septale Cine_dobu-->


Rupture septale à sa partie basse et postérieure ayant entrainé un OAP chez ce patient de 43 ans dont l’infarctus récent ne s’est manifesté que de manière atypique sous forme de troubles digestifs. Le jet de shunt G-D est très rapide (aliasé sur ces ciné en cartographie de flux).

Image:susp_fiss_ste_angio.jpg

Suspicion angiographique de fissuration myocardique (flèche). L'examen IRM montre que l'image d'addition suspecte sur la ventriculographie correspond à une 'image construite' dans l'angle entre le myocarde inféro-apical et un volumineux thrombus mural apical tapissant une poche anévrysmale.


<--IDM_faux_an Cine_dobu-->