Dimanche 3 juillet 2022
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

IDM IVA sous endo

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

(Différences entre les versions)
Ligne 4 : Ligne 4 :
| width="200" align="right" |[[IDM_IVA_transmural]]-->
| width="200" align="right" |[[IDM_IVA_transmural]]-->
|}
|}
 +
 +
 +
=== IVA médiane recanalisée avant H2 ===
 +
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="183" align="center" |<flvplayer width="183" height="210">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /idm_diebo_vga.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="183" align="center" | [[Image:idm_diebo_le_vga.jpg]]
 +
| width="183" align="center" |<flvplayer width="183" height="210">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /idm_diebo_pa.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="183" align="center" | [[Image:idm_diebo_le_pa.jpg]]
 +
|}
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="366" align="center" | [[Image:ECG_diebo.jpg]]
 +
| width="366" align="left" | ''Infarctus antéro-septal chez un patient de 48 ans ayant bénéficié d’une angioplastie –stent de l’IVA médiane à H2 mais l’IVA diastale restait occluse. ''
 +
''La lésion myocardique objectivée en imagerie T1 post-gadolinium intéresse approximativement la moitié sous endocardique de la paroi antéro-septale sur une étendue assez importante ; raison pour laquelle des ondes Q séquellaires restent visibles de V1 à V3 sur l’ECG (ci-contre). Il persiste également une hypokinésie antéro-septale et la FEVG est calculée à 55%.''
 +
|}
 +
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="380" align="center" | [[Image:ECG_peter.jpg]]
 +
| width="353" align="left" | [[Image:idm_sept_pete.jpg]]
 +
''Infarctus sous endocardique des portions médianes du septum (flèches) chez un patient de 41 ans ayant bénéficié d’une revascularisation précoce de l’IVA médiane avec élévation de troponine limitée à 2 (N<0,4). Pas de séquelle visibles sur l’ECG. VG non dilaté (53 mm, volume diastolique 125 ml), Pas d’anomalie résiduelle de la contraction segmentaire et FEVG subnormale à 55%.''
 +
 +
{| class="wikitable"
 +
| width="183" align="center" |<flvplayer width="183" height="210">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /idm_long_4c.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="183" align="center" | [[Image:idm_long_4c_le.jpg]]
 +
| width="183" align="center" |<flvplayer width="183" height="210">http://www.irmcardiaque.com/DATA/ISCHEMIE /idm_long_pa.flv?source=1</flvplayer>
 +
| width="183" align="center" | [[Image:idm_long_pa_le.jpg]]
 +
|}
 +
''Petit infarctus sous endocardique du septum médian et distal, sans séquelle hypokinétique.''

Version du 28 juillet 2008 à 20:16

<--IDM_viabilite Infarctus/Territoire IVA/Sous endocardique IDM_IVA_transmural-->


IVA médiane recanalisée avant H2

Image:idm_diebo_le_vga.jpg Image:idm_diebo_le_pa.jpg
Image:ECG_diebo.jpg Infarctus antéro-septal chez un patient de 48 ans ayant bénéficié d’une angioplastie –stent de l’IVA médiane à H2 mais l’IVA diastale restait occluse.

La lésion myocardique objectivée en imagerie T1 post-gadolinium intéresse approximativement la moitié sous endocardique de la paroi antéro-septale sur une étendue assez importante ; raison pour laquelle des ondes Q séquellaires restent visibles de V1 à V3 sur l’ECG (ci-contre). Il persiste également une hypokinésie antéro-septale et la FEVG est calculée à 55%.

Image:ECG_peter.jpg Image:idm_sept_pete.jpg

Infarctus sous endocardique des portions médianes du septum (flèches) chez un patient de 41 ans ayant bénéficié d’une revascularisation précoce de l’IVA médiane avec élévation de troponine limitée à 2 (N<0,4). Pas de séquelle visibles sur l’ECG. VG non dilaté (53 mm, volume diastolique 125 ml), Pas d’anomalie résiduelle de la contraction segmentaire et FEVG subnormale à 55%.

Image:idm_long_4c_le.jpg Image:idm_long_pa_le.jpg

Petit infarctus sous endocardique du septum médian et distal, sans séquelle hypokinétique.


<--IDM_viabilite IDM_IVA_transmural-->