Mardi 27 juin 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

IDM CD transmural

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--IDM_CD_sous_endo Infarctus/Territoire CD/Transmural IDM_CD_viabilite-->


Lésions transmurales avec dyskinésie segmentaire

Image:idm_reym_vga_le_ok.jpg Image:idm_reym_pa_le_ok.jpg

Infarctus inférieur médian et basal chez un patient de 60 ans. Les stigmates d’une atteinte non réversibles sont réunis au niveau de la zone centrale de l’infarctus : amincissement de paroi < 5 mm, dyskinésie inférieure franche sans épaississement pariétal systolique et lésion en hypersignal transmurale centrale post gadolinium (flèches rouges), à ne pas confondre avec l’hypersignal de la graisse paracardiaque (flèches verte).

Image: idm_inf_herm_vga_psir2.jpg Image: idm_inf_herm_pa_psir.jpg

Aspect typique d’infarctus inférieur médian et basal chez un patient de 58 ans. La dyskinésie inféro-basale nette en ciné associée à un hypersignal transmural (flèches) signe une lésion fixée, non récupérable, sans viabilité résiduelle. Noter l’hypersignal inférieur également bien identifiable sur le ciné petit axe effectué après injection de gadolinium.

Image: idm_inf_dick_vga_psir.jpg Image: idm_inf_dick_pa1_psir.jpg Image: idm_inf_dick_pa2_psir.jpg

Séquelles d’infarctus inférieur transmural, prenant tout le plancher VG depuis la base jusqu’à l’apex chez une patiente de 66 ans, avec dyskinésie inférieure nette.

Image: idm_inf_schmi_vga_psir.jpg Image: idm_inf_schmi_pa_psir.jpg

Bilan étiologique d'un arrêt cardio-circulatoire avec coronarographie normale dans les suites, chez un patient insuffisant rénal dialysé de 38 ans. Important épanchement pleural bilatéral. Ventricule gauche dilaté à 65 mm avec un volume diastolique à 170 ml. Très important amincissement étendu de la paroi inférieure au niveau de ses portions médiane et basale avec large akinésie inférieure. FEVG abaissée à 40 %. L’hypersignal post-gadolinium (séquences PSIR single shot) est transmural au niveau des segments de myocarde aminci, ce qui atteste d’une non viabilité résiduelle à ce niveau.

Lésion quasiment transmurale, sans dyskinésie segmentaire

Image:idm_inf_borg_psir.jpg Infarctus inférieure médiane avec hypersignal post-gadolinium interssant plus de 3/4 de l'épaisseur du myocarde, n'épargnant qu'un mince liseré de tissu sous épicardique (flèche).

Malgré l'importance des lésions tissulaires quasiment transmurales, il est surprenant d'observer une cinétique segmentaire inférieure peu altérée...



<--IDM_CD_sous_endo IDM_CD_viabilite-->