Lundi 17 janvier 2022
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Fuite aortique2

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--Insuffisance aortique Valvulopathies/Insuffisance aortique (2) Fuite aortique (suite)-->


Autres exemples de fuite aortique :

Fuite aortique centrale modérée chez une patiente de 44 ans. Les principales incidences pour étudier la voie d’éjection gauche et la valve aortiques correspondent aux coupes frontale et sagittale oblique (ou ‘parasternale grand axe’, par analogie avec l’échographie). La régurgitation aortique est identifiable sur les ciné SSFP mais est mieux visible en cartographie de flux (codage des vitesses en cranio-caudal à 3 m/s). La quantification (through plane au niveau des sinus de Valsalva) indique un flux antegrade de 48 ml vs reflux de 11 ml, soit une fraction de régurgitation de 23%. La coupe sur le plan valvulaire (à droite) montre une petite zone de perte de signal (déphasage) au niveau de la ‘vean contracta’ correspondant au flux régurgitant et permet de vérifier qu’il n’y a pas de bicuspidie aortique

Image:IA_ama_curve.jpg

Fuite aortique estimée grade 2/4 en ETT et 3/4 en angiographie de contraste chez un patient de 68 ans. VG dilaté à 151 ml/m2, FEVG 67%, masse VG 122 g/m2. La fluximétrie indique un flux aortique antégrade de 141 ml et un reflux de 68 ml, soit une fraction de régurgitation de 48% ce qui correspond à une IAo de grade 3 plutot que de grade 2.


<--Insuffisance aortique Fuite aortique (suite)-->