Samedi 19 aot 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Epanchements Points clés

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--Compliance cave Points clés sur les épanchements péricardiques Epaississements-->


ELEMENTS A RETENIR SUR L'IRM DES EPANCHEMENTS PERICARDIQUES

- aspect IRM de l'épanchement liquidien = hyposignal en écho de spin T1 / hypersignal en ciné écho de gradient

- Epanchement hémorragique = signal hétérogène quelque soit la pondération

- Ne pas se laisser tromper par les recessus péricardique (ne pas confondre avec une masse médiastinale)

- Intérêt de l'IRM dans les épanchements localisés, cloisonnés pouvant échapper à l'échographie

- Le diagnostic différentiel entre épanchement liquidien et graisse paracardiaque est très facile en IRM

- Le diagnostic d'inflammation (péricardite ± myocardite) est accessible grâce au gadolinium

- Considérer le péricarde comme une entité fonctionnelle et non pas seulement comme une structure anatomique

- L'écrasement cyclique de la paroi externe de l'OD ne constitue pas obligatoirement un signe de tamponnade

- La perte de compliance de la veine cave inférieure (temps réel durant la respiration) traduit l'élévation de pression dans l'OD

- L'IRM (et le scanner) sont supérieurs à l'échographie pour la recherche étiologique (tumeur).

RECOMMANDATIONS DES SOCIETES SAVANTES

Selon le groupe de consensus de la société Européenne de Cardiologie, l'IRM présente une indication de classe III dans le bilan des épanchements péricardiques (Europ H J 2004, 25, 1940-65 [1]).
Selon l'American College of Radiology [2], cet examen est bien approprié dans le bilan des atteintes péricardiques (score d'indication 8).


<--Compliance cave Epaississements-->