Samedi 19 aot 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Ep Points clés

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--CMR vs PC Péricardiques/Epaississement/Points clés Autres lésions péric.-->


A retenir :

- Le péricarde est épaissi s'il dépasse 4 mm en echo de spin, de topographie circonférentielle ou localisée.

- Epaississement = hyposignal T1 et hyposignal en écho de gradient ciné (vs hypersignal en ciné si épanchement).

- L'IRM ne permet pas de distinguer fibrose vs calcifications, contrairement au scanner, qui est crucial dans ce domaine.

- Ne pas confondre épaississement (anatomie) et constriction (physiopathologie).

- Signes de constriction = 1) non compliance de la VCI en inspiration et 2) couplage ventriculaire pathologique.

- L'existence d'un couplage ventriculaire pathologique fait le diagnostic differentiel avec une cardiomyopathie restrictive.


L'IRM est considéré comme une indication de classe II dans cette pathologie par le groupe de travail de la Société Européenne de Cardiologie (Europ H J 2004, 25, 1940-65 [1] ) mais cette classification a été établie avant la description du couplage ventriculaire pathologique par Bogaert ([2],[3]) , qui renforce le rôle de l'IRM.

<--CMR vs PC Autres lésions péricardiques-->