Lundi 26 juin 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

DVD contraction

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

<--DVD_anatomie DVD : ANOMALIES CONTRACTILES Anomalies de rétention du Gd-->


ASPECT NORMAL DE LA CONTRACTION DU VD

La contraction normale du ventricule droit s'accompagne d'un mouvement de recul harmonieux de la paroi libre antérieure (au niveau de la chambre de remplissage comme au niveau infundibulaire) et d'une élévation de la paroi inférieure ; le déplacement de paroi étant peu prononcé sur le versant droit du septum dont l'excursion s'effectue principalement vers le ventricule gauche.

Les schémas ci-contre reproduisent les déplacements de contours observés entre la diastole et la systole.

Image:contours_vd_tx2.jpg Image:contours_vd_sz2.jpg

Rappelons que toute cause d'HTAP peut également entrainer, outre la dilatation cavitaire, une anomalie de contraction du VD avec alors généralement un aspect de 'septum paradoxal', ce qui constitue un diagnostic différentiel important avec la DVD

ANOMALIES DE LA CONTRACTION DU VD

Image:ent_sz1f.jpg Image:ent_sz2f.jpg
Image:ent_tx1f.jpg Image:ent_tx2f.jpg


DIFFICULTES DANS L'IDENTIFICATION DES ANOMALIES CONTRACTILES

Lorsque les anomalies de contraction segmentaire ne sont pas franches (dyskinesie) l'appréciation d'une petite anomalie régionale peut-être assez délicate et subjective, en particulier dans la zone de contact entre l'épicarde infundibulaire et les jointures chondro-sternales. Dans cette zone, en effet, tout mouvement paradoxal (dyskinésie) est impossible puisque le myocarde est adossé contre la paroi osseuse, de sorte qu'un aspect immobile de la paroi peut cacher une dysfonction contractile plus grave comme dans l'exemple ci-dessous.

Patiente de 27 ans, ayant présenté un malaise lipothymique lors la pratique sportive et présentant une abondante extrasystolie ventriculaire à type de ratrd gauche rendant l'examen difficile (acquisitions répétées multiples nécessaires). Aspect akinétique de la paroi antérieure du VD au niveau de l'infudibulum d'allure anormale, compatible avec une plage dysplasique localisée.

Image:akin_apex_vd.jpg L'appréciation de la contraction du VD est délicate à l'apex du VD, au niveau de la zone d'insertion de la bandelette ansiforme contre la paroi libre antérieure distale.


Image:lano_es_tx183_.jpg
Malaises lipothymiques sur TV d'effort à 220 chez une jeune femme de 24 ans. VD dilaté avec zones déformées akinétiques antérieures et rétention pathologique de gadolinium dans les parois du VD en imagerie de rehaussement tardif (flèches) Image:lano_dvd_gado_.jpg

Enfin, la découverte d'une anomalie de contraction segmentaire n'est pas synonyme de foyer de reentrée électrique et n'implique pas obligatoirement que les troubles du rythme ventriculaires prennent naissance dans cette région, quoique de rares travaux aient pu montrer la correspondance entre lésion anatomique et zone d'origine de TV.

<--DVD_anatomie Anomalies de rétention du Gd-->