Mardi 7 décembre 2021
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

CMHNO2

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

Aller Ă  : Navigation, Rechercher

Autres exemples de cardiomyopathie hypertrophique non obstructive

Image:cmh_dorsc_4c_le.jpg

Cardiomyopathie hypertrophique septale asymétrique chez un patient de 47 ans avec épaisseur septale diastolique atteignant 28 mm et plages d’hypersignaux en mottes dans le septum et à l’apex du VG.


Forme médioventriculaire non obstructive

Image:cmh_vautr_vga_le.jpg Image:cmh_vautr_4c_le.jpg
Image:cmh_vautr_pa_le.jpg Cardiomyopathie hypertrophique septale asymétrique prédominant dans la région médioventriculaire, sans caractère obstructif, chez un jeune patient de 23 ans, avec multiples larges plages d’hypersignaux en motte qui ne siègent pas ici dans le septum hypertrophié mais dans la paroi antéro-basale et en inférieur distal.


Image:cmh_ledou_pa_le.jpg Cardiomyopathie hypertrophique septale asymétrique prédominant à la jonction entre le septum et la paroi inférieure dans la région médioventriculaire, sans caractère obstructif, chez un patient de 41 ans, avec présence de larges plages d’hypersignaux dans les portions hautes et basses du septum (flèches).
Récupérée de « http://irmcardiaque.com/index.php?title=CMHNO2 »