Samedi 19 août 2017
Navigation
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Anevrysmes aortiques

Un article de IRM Cardiaque par Neteditions .

Aller Ă  : Navigation, Rechercher
<--Aorte normale Anévrysmes aortiques Maladie annulo-ectasiante-->


L'anévrysme aortique correspond à une dilatation pathologique du calibre avec perte du parallélisme des bords.

Complémentarité entre imagerie synchronisée et angio-IRM

"L’imagerie synchronisĂ©e (cinĂ© Ă  gauche) est la technique la mieux adaptĂ©e pour mesurer les dimensions aortique et pour apprĂ©cier une rĂ©gurgitation valvulaire mais l’angio-IRM avec injection de gadolinium (Ă  droite) constitue un complĂ©ment d’examen indispensable pour l’’exploration des troncs supra-aortiques (montrant par exemple ici l’existence d’un tronc bicarotidien court). "

En prĂ©sence d’une dilatation de l’aorte ascendante, deux Ă©lĂ©ments ne doivent pas ĂȘtre oubliĂ©s :

1) toujours penser Ă  rechercher une bicuspidie

Aorte dystrophique avec dilatation fusiforme du segment ascendant atteignant au maximum 44 mm en transverse x 41 mm en antĂ©ro-postĂ©rieur (sur le 3Ăšme cinĂ© en partant de la gauche, Ă  mi-hauteur de l’aorte ascendante). La coupe passant par le plan valvulaire montre une bicuspidie et les cinĂ© de gauche montrent des perturbations systoliques de flux dans l’aorte initiale en faveur d’une stĂ©nose aortique. Noter l'effacement de la jonction sino-tubulaire.

2) rechercher une possible insuffisance aortique

....en recourant aux incidence sagittale oblique ‘parasternale grand axe’ et frontale :

Image:an_ao_thor_ovet_repere.jpg

"AnĂ©vrysme fusiforme de l’aorte ascendante mesurant au maximum 51 mm en antĂ©ro-postĂ©rieur (incidence OAG Ă  gauche) et 46 mm en transverse (vue frontale au milieu), avec effacement de la jonction sino-tubulaire. L’incidence ‘parasternale grand axe’, similaire Ă  l’incidence Ă©chogardiographique, sĂ©lectionnĂ©e Ă  partir de la vue frontale (ligne rouge), est un complĂ©ment utile pour explorer la voie d’éjection gauche et rechercher une fuite aortique (jet fin venant de rĂ©flĂ©chir contre la grande valve mitrale en diastole sur le cinĂ© Ă  droite). "

<--Aorte normale Maladie annulo-ectasiante-->